lundi 29 janvier 2018

L'embarras du choix parmi les Choisyas .


Cet article fait suite à une discussion récente avec Rouge Cabane  sur la qualité des nouveaux cultivars , leur résistance etc...

à gauche "Gold finger , au centre "Aztek gold" , à droite "Sundance"

J'aime les choisyas .
Ils sont accommodants à notre sol , suffisamment rustiques à notre climat semi océanique pour fleurir au moins une fois dans l'année.Et leur feuillage froissé entre les doigts diffuse un parfum d'orange on ne peut plus méditerranéen .

Au début, il y eu le classique choisya ternata  , espèce basique mais qui fut un des premiers persistants au  jardin , s'adaptant sans problème aux rudes hivers qu'on avait alors .
Je dis bien " rudes hivers " parce qu'à l'heure actuelle , un"  hiver  ordinaire" nous aurait bien comblés .
J'aime les saisons marquées et oui , j'avoue que j'ai du mal à m'adapter à ces variantes climatiques où on ne sait plus à quelle saison on est.

Pour en revenir à nos choisyas , un deuxième a fait son entrée , apportant sa luminosité bienvenue dans ce petit coin ombragé et terne, coincé entre le barbecue et le muret de pierres.
L e choisya " Sundance ", une obtention  anglaise Quel joli nom bien mérité!
Légèrement abrité dans cette encoignure, et déjà bien implanté depuis plusieurs années, il a traversé l'hiver 2012 ( - 17 ° pendant  3 semaines ) avec juste quelques pointes brûlées . Une petite taille et le voilà reparti comme si de rien n'était . S'il supporte le froid mieux qu'on le note sur certains sites ,la chaleur de l'été 2016 a permis une refloraison d'automne pour la première fois. Le Nirvana !


Et puis sont apparus de nombreuses hybridations  et là , il devient difficile de suivre .
Quels sont leurs différences véritables ? Et ces nouveautés valent elles les anciennes ?
Tout cela me parait bien compliqué et le choix ,devient presque Cornélien !

A gauche ," Gold finger" , à droite" Aztec pearl"

On a donc testé ensuite le cultivar " Aztec Pearl " aux élégantes feuilles élancées , au port plus trapu et plus petit .De ses parents , il a gardé le feuillage plus fin du choisya arizona et la rusticité du ternata. Une belle nouveauté couverte de fleurs en juin. Pour sa taille , il n'a que trois ans , il faudra attendre quelques années mais il est recommandé pour petit jardin et ne devrait pas dépasser les 1m 20. Il a supporté sans problème les deux hivers précédents , heu.... les deux automnes hivernaux précédents .Pas de recul pour la rusticité donc !


La même année s'est installé , abrité le long du muret de pierres  "Goldfinger", issu d'un croisement entre "Sundance" et toujours notre arizona au feuillage fin .
Ce choisya a eu bien du mal pendant ce pseudo hiver 2016-2017 , étendant des bras un peu dégingandés dans tous les sens   .On a du lui amputer quelques doigts d'or qui pendouillaient lamentablement .Et ma foi , il a repris cet été une belle allure .

Avant la taille d'été .Sur la1ère photo en haut , après la taille

 Mais que dire de cette branche " cuivrée" , fort jolie au demeurant , mais qui pose interrogation ? Un nouveau scalp lui sera t'il nécessaire ?


 D'autant que certaines feuilles en dessous des dorées deviennent vert argenté.Un transgenre peut être . A suivre...

Le petit dernier , toujours le long du même muret ,au milieu des deux autres, c'est "Aztec gold" , croisement entre "Sundance" et "Aztec pearl" .Vous suivez ? Parce que dans huit jours, vous aurez contrôle !!!
Aux feuilles encore plus fines et plus gold   que....Qui dit mieux ? Pour le moment , son côté Gold vire au jaune verdâtre mais on lui pardonne, il est si jeune .



Bref , en attendant les quelques années de plus nécessaires à la validation dans notre jardin de nos nouveaux choisyas , je bouture mon "Sundance" qui assure un max .Deux petits clones ayant déjà pris place..

Le prochain , car il y aura un prochain , pourrait bien être cet "Apple Blossom" aux feuilles encore ++++ fines et ++++, mais surtout avec une vraie nouveauté , des fleurs roses .je l'ai admiré sur certains blogs et j'en rêve ! Ah tiens ! je demanderais bien un échantillon de feuilles pour voir s'il les a plus fines ???
Et tant qu'à faire  , je testerais bien aussi "Snow fleury " et "White dazzler" .Parce que, quand on aime, c'est bien connu , on ne ...Et moi je les aime , les choisyas.

De gauche à droite "Sundance" "Goldfinger" "Aztec gold"
Pour apporter un supplément d'information Rouge Cabane a eu la gentillesse de m'envoyer une photo comparative du feuillage de "White dazzler" à gauche ( 5 cm ) et celui de "Aztec Pearl "plus long ( 7 cm )  Ce dernier serait également beaucoup plus important en taille que le premier ( 2m d'envergure au bout de dix ans).


Rien à voir, mais je ne peux manquer de rendre un hommage appuyé à de valeureux héros, si, si, héros, qui cette année, ont bravé , froid polaire, congères de 1m 50 pour nous offrir un si merveilleux spectacle  . Bravo !







45 commentaires:

  1. J'aime bien les choisyas aussi! J'ai le classique Ternata (qui commence à être très imposant, je vais le raboter un peu) et le Aztec Pearl, tout nouveau au jardin...je fais pas mal de boutures tous les ans avec le Ternata afin d'alimenter notre troc du printemps. C'est vrai qu'ils ont toutes les qualités ces arbustes!
    Bisous, Véro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va suivre alors ce petit "Aztec Pearl" pour voir son évolution mais il est bien prometteur !Dés que je pourrais je tenterais également des boutures sur lui.Mais il est un peu jeune pour le moment.Bises Véro.

      Supprimer
  2. Je pensais n'aimer chez eux que leur parfum... mais ton article est convaincant. Si Aztec Pearl est aussi résistant que tu le dis, je pourrai bien me l'offrir!
    Merci, tu as éclairé ma lanterne avec une bien jolie présentantion!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme nous n'avons pas eu de vrai hiver pour le moment , je ne connais pas vraiment sa rusticité Gine.A suivre donc !!! Bises

      Supprimer
  3. Les choisyas... un très joli sujet de billet ...
    Très satisfaite de Sundance qui est devenu un monstre chez moi (je le taille très peu !) tout comme son compagnon vert et basique mais tout aussi imposant et florifère !!
    Un peu déçue par Aztec pearl ( je soupçonne un rosier trop vigoureux à ses côtés !) que j'ai perdu une première fois mais j'ai récidivé ailleurs (à suivre !!) et ... j'ai adopté Apple bossom il y a tout juste un mois donc pour l'instant rien à dire sur lui mais j'ai hâte de découvrir sa première floraison... tout ce petit monde vit sous les arbres avec parfois des racines un peu encombrantes à concurrencer mais cela ne semble pas les perturber outre mesure..que du bonheur avec ces persistants odorants tu as parfaitement raison !!
    bisessssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils le méritent bien car ils s'adaptent facilement à notre région.Chez toi, tu as la chance qu'ils fleurissent deux fois .Comme tu le sais, c'est rare chez nous .J’adore froisser leurs feuilles qui sentent l'oranger . Tu nous diras pour ton Aztec 2 s'il tient le coup.Ces nouveaux cultivars posent toujours question.J’espérais que quelqu'un aurait "White dazzler " car il me semble ressembler étrangement à Aztec .Je voudrais savoir s'il y a une différence. Bises à nouveau sous la pluie.

      Supprimer
  4. Coucou Maryse, un joli sujet, je vient de perdre le seul que j'avais un Arizona aussi à cause de la destruction d'un mur éboulé ! Je retiens tes sélections pour une replantation là ou ailleurs ! J'aime moins l'oranger du Mexique commun que l'on voit partout à grosses feuilles perso. Bizzzh et belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est rare dis donc d'avoir un Arizona .Je n'en ai jamais vu ! Dommage qu'il soit mort , je t'aurais demandé une bouture.J'ai vu ton éboulis Maryline .Bises et bonne fin de semaine malheureusement encore sous la flotte !!!!

      Supprimer
  5. haha, du choix z'il y'en a !! et pour tous les gouts, du doré, du fin,du quasiment sans souci ( mon premier sundance a grillé au soleil d'Eure et Loir, hum )....je n'aimais pas l'aztec pearl et finalement je le trouve très gracieux, je l'ai vu en groupe dans une ville ça faisait un nuage blanc ( en plein mis de novembre ), c'était ravissant...y'a que les jardiniers imbéciles qui ne changent pas d'avis ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu que les dorés n'aimaient pas le soleil, dommage ! Tu auras moins de crainte avec Aztec pearl, c'est sûr ! Son inconvénient est que son feuillage sent moins l'orange que ceux au feuillage plus large .Sinon, il est adorable avec son port rond . Je change souvent d'avis alors , je dois être TRES intelligente!!!!!

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Merci beaucoup ! Cela me fait très plaisir.J'apprends également beaucoup d’autres blogs .

      Supprimer
  7. Ah! le parfum du choisya ternata "le soir au fond du jardin"...son feuillage aussi sent bon, et les bonnes années sa remontée à l'automne top!Tous ces nouveaux hybrides sont-ils aussi parfumés?Ce qui est bien aussi, la docilité à la taille du choisya ternata car d'anciens plants délaissés dans de vieux jardins peuvent devenir très volumineux! Mais je dois dire qu'après en avoir vu plusieurs dans divers jardins et situations, l'Aztec Pearl mérite une mention particulière car la légèreté de son feuillage en fait un arbuste moins compact et vraiment gracieux comme l'écrit Sophie C.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande si finalement je ne préfère pas la fragrance d'oranger du feuillage que celle de la fleur !!!On retrouve sur les hybrides, ceux que j'ai bien évidemment, le même parfum des fleurs .Puisque tu as vu Aztec dans différents jardins, peux tu me dire sa taille adulte ? Il est donné pour petit mais on ne sait jamais .Bonne soirée Dominique

      Supprimer
  8. Coucou Maryse

    J'ai envie de te dire "passe devant, je te suis". Ma seule expérience avec un oranger du Mexique en l’occurrence, un ternata "Sundance" s'est soldé par le don de la bête à quelqu'un en mesure de lui apporter plus d'ombre ou capable de supporter son allure de plante malade, décolorée. J'ai tenu trois ans quand même !
    Mais je ne désespère pas et envisage d'introduire dans le jardin "Aztec pearl", voire "White dazzler". Donc je suis preneuse de toute info et expérience supplémentaire que tu voudras nous confier. Bonne soirée. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! Ce serai chouette si tu pouvais trouver "White Dazzler".On pourrait comparer les deux bêtes !!!! Les dorés n'aiment pas le soleil.Comme j'ai beaucoup d'ombre , cela ne me pose pas de problème. Bises Florence et bonne fin de semaine sous arrosage programmé !!!!

      Supprimer
  9. Ps bravo aux perce-neige qui ont su faire sans !

    RépondreSupprimer
  10. coucou Maryse,
    Je n'en ai qu'un seul au jardin c'est "Aztec gold" et il est un peu miteux. Il n'arrive pas à se développer et ses feuilles sont régulièrement trouées par je ne sais quelle bestiole. J'étais fan il y a quelques années mais maintenant je trouve que les choiya ternata basiques manquent un peu d'élégance et vu le résultat du cultivar que j'ai planté je me suis arrêtée là. Bises et bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as vu sur la photo , le mien a aussi les feuilles trouées.première fois que je vois ça chez un Choisya.Il me semble un peu chochotte .Tu devrais essayer "Sundance " C'est un costaud , lui !Son côté doré à l'ombre est irremplaçable l'hiver pour sa luminosité . Mais bon , je n'insiste pas plus .A chacun son dada !!!! Bises et bonne fin de semaine Béné

      Supprimer
  11. Très didactique ce billet et on en sait un peu plus sur les choisyas.
    Nous aussi on les aime pour leur couleur, pour leur parfum, leur faible encombrement qui permet de les intégrer aux massifs.
    Chez nous Aztec Gold n'est pas un grand nerveux, il doit parfois souffrir d'humidité stagnante.
    Depuis l'an dernier, on a accueilli Apple Blossom et on a hâte de découvrir sa floraison.
    Ce soir il est tard mais demain on vérifiera si son feuillage est plus fin que celui d'Aztec Pearl.
    Encore bravo pour l'article.
    Bises et belle fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que vous avez "Apple Blossom " et je suis curieuse de la comparaison de feuillage .On confirme qu 'Aztec Gold" a l'air un peu fragile .Est ce que ses feuilles sont trouées comme le signale également Bénédicte ci dessus ?
      Bises et bonne fin de semaine bretonne !!!

      Supprimer
    2. On a un Aztec Gold qui se fait aussi poinçonner.
      Apple Blossom a un feuillage plus fin qu'Aztec Pearl, on a vérifié.
      Beau week-end.

      Supprimer
    3. Merci pour les infos .Si vous arrivez à prendre une photo de près des feuilles ...au milieu de la tempête !!! je suis preneuse.Merci beaucoup .Cela complète l'article .

      Supprimer
  12. Aztec Pearl chez moi a résisté à des froids importants mais pas sundance. Par contre ils n'aiment pas la neige et cassent et...c'est pour cela que je n'en intègre pas d'autres chez moi (de toute façon je n'ai plus trop de place !).
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc tu confirmes la rusticité d'Aztec Pearl .Un bon point de plus pour lui.Pour la neige, j'ai lu effectivement qu'ils n'aimaient pas et chez toi, il vaut mieux laisser tomber ...les choisyas .Bises Fred.En parlant de neige, ça tombe encore ou c'est flotte !

      Supprimer
    2. A priori Maryse whithe dazzler est similaire à Aztec pearl mais plus petit et plus compact ! Donc devrait être tout aussi résistant au froid !

      Supprimer
    3. Merci pour tes lumières Fred. Je rajoute une photo que m'a passé Hélène .Une différence également entre la longueur des feuilles.

      Supprimer
  13. Un article bien intéressant qui m'en apprend un peu plus sur les choisyas que j'ai introduits récemment dans mes nouveaux massifs. Je les ai achetés petits et ils ne se sont pas développés depuis. Ce qui me déçoit quelque peu. Mais bon peut-être suis-je trop impatiente :) A voir cette année...Belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains cultivars ne se développent pas trop, ils sont faits pour petits jardins.Mais j'ai été agréablement surprise par "Goldfinger" qui a maintenant la taille que je souhaitais au bout de trois ans.Je n'en espérais pas tant .Peux tu me dire quelles variétés tu as achetées? As un de ceux mentionné ? Bonne soirée Wivina

      Supprimer
  14. Oh la la ! Que de nombreuses variétés de Choisyas ! J'en ai deux "ordinaires" au jardin et je pensais remplacer l'un des deux par une autre variété c'est pourquoi j'étais trop contente de lire ton post mais là je m'y perd un peu ! J'aurais aimé un plus jaune, c'est donc plutôt vers Sundance ou Goldfinger que je devrais m'orienter. Entre les deux lequel me conseillerais-tu?
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille "Sundance " car je l'ai depuis longtemps et il assure vraiment .Par contre, fais lui une taille régulière dès son jeune âge si tu veux qu'il garde un aspect boule. J'ai des doutes sur "Goldfinger " sur la tenue de sa couleur .Donc, je demande du recul avant de pouvoir le conseiller.Bises et merci de ton passage Brigitte

      Supprimer
  15. chez rouge cabane il y a "white dazzler " planté en 2012..je l'avais planté très petit, il n'est pas encore bien grand mais ici de toute manière les choisyas ne poussent pas vite mais résiste bien (je vais te faire des photos) Aztec Pearl qui lui ressemble beaucoup a été planté en 2011, et transplanté deux fois ... la encore il a bien résisté à roule ta boule : chez Françoise (de St Aignan) le sien avait au bout de 10 ans atteint une belle hauteur (je dirais 2m)sans se dégarnir de sa base ... aztec gold que j'ai mis dans le jardin de pierre entre les lavandes est très lumineux (cf dernier message où jel'ai montré) mais j'ai trouvé qu'il avait eu du mal à démarrer : je l'ai pas soutenu avec du compost l'année dernière ... quant à sundance , je les trouve pas aussi lumineux que chez certain(e)s.. pas assez de soleil? tel est le bilan actuel... une mention spéciale à ta première photo : superbe vue d'un jardin d'hiver... bref tout ce que j'aime...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est génial que tu en aies testé autant.Cela m'éclaire énormément et j'espère que ton com sera lu .Je vais voir tes photos et je les rajouterais à mon article si tu es d'accord.Mais je n'imaginais pas qu'Aztec pearl devienne si grand.Comme quoi les sites qui donnent les caractéristiques sont parfois trompeurs.Au départ , ils sont longs à démarrer mais se rattrapent par la suite. Ceux au feuillage jaune grillent au soleil, parait il.Mon Sundance est bien à l'ombre claire et très lumineux l'hiver , quand il y a du soleil .Ce qui n'est pas la cas cette année. Tu me rassures pour Aztec gold qui me paraissait bien fragile.Merci beaucoup pour tous ces renseignement qui font avancer la science !!!!!Bisous.

      Supprimer
  16. Je viens d’acheter Choisya Gold Cov, comme toi j’aime ces arbustes,,j’aime beaucoup ta première photo, ,bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aneth , d'après toi , ce serait "Gold finger" ou "Aztec Gold" ou un autre petit nouveau ? Merci de ton passage

      Supprimer
  17. Merci de partager avec nous ton expérience des choisyas. Je les apprécie également, ils donnent de la structure et de l'éclat au jardin mais je me suis souvent posée des questions au sujet de leur rusticité et de leur résistance aux maladies ; ton article m'apporte un réel éclairage.
    Bonne journée, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut leur trouver leur place selon les variétés.Mais pour un climat vraiment trop froid ou en courant d'air, je les déconseillerai .Heureuse d'avoir pu éclairer ta lanterne . Bises Lilas.Le weekend se passe à l'intérieur près de la cheminée , au vu de ce qui sévit à l’extérieur!!!!

      Supprimer
  18. Tu as une belle collection de choisyas.
    J'en ai quatre qui attendent d'être plantés mais je sais qu'il y a Sundance , Aztec pearl ,et les deux autres je ne sais plus leur nom .
    Aujourd'hui j'ai rentré tout ce monde à l'intérieur car il va geler la semaine prochaine une bonne partie de la nuit .
    Les rosiers ont plein de bourgeons , un coup de gel là-dessus ça va faire mal
    C'est dingue ce mois de janvier pluvieux et doux mais en février on dirait que cela va changer .
    oi aussi j'aime bien les choisyas mais ils sont encore petits chez moi .
    Les tiens sont très beaux .
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu pourras nous donner leur petit nom Stp ? Je suis curieuse !!!! Tu fais bien de les rentrer .Effectivement, bonhomme hiver arrive ! Espérons juste qu'il nous apporte un peu de soleil pour compenser les désagréments du gel.Pareil chez nous, beaucoup de rosiers risquent d'avoir leurs petites pousses gelées .Néanmoins je préfère qu'il gèle à cette période plutôt qu'en Mai comme l'année dernière Nous avons mis dans la serre des arbustes limites au niveau de la rusticité ,qui ne seront plantés qu'au printemps .
      Bises Marithé et mets toi au chaud.

      Supprimer
  19. Bonjour, dans notre jardin on en a pas mal aussi. Certains sont vieux.
    Le Jardin d'En Galinou est situé dans le Lauragais, à l'est de Toulouse. C'est une région de terrain argilo-calcaire, glaiseuse en hiver (où la température peut descendre épisodiquement à -5, 10) et très sèche en été. Les choisyas s'y plaisent. Ils sont toujours dans des plates-bandes, plein soleil sans arrosage (sauf les premières années).
    Le premier est un ternata simple, feuillage vert, fleurs blanches. Planté vers 1990, il a donc au moins 25 ans et se porte très bien. Taillé en boule.
    Les cultivars ? Classiquement nous avons commencé par le choisya doré, autrement dit 'Sundance' en 2005. À cette époque, il y avait fort peu de cultivars du ternata (quant aux choisya non ternata, je n'en ai encore jamais vu en vente). On en a ajouté deux autres depuis. Je les taille en boule tous les ans, afin qu’ils ne s’écroulent pas sous leur propre poids.
    Vers 2008, on a trouvé ‘Astek pearl’ qui s’est bien plu aussi, mais il est moins vigoureux, je ne le taille que tous les deux trois ans.
    Puis on a trouvé les cultivars modernes : ‘Goldfinger’ (2011) qui est dans un endroit trop à l’ombre et se porte donc mal ; ‘White Dazzler’ (2016) qui se met en place lentement ‘Astek Gold’ (2018) là on verra dans quelques années. Là aussi plein soleil (et c’est quelque chose dans notre coin!)
    Quelques photos : http://www.galinou.fr/album/plantes/arbustes/Choisya/index.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Hubert , je suis heureuse que vous apportiez une pierre à la montagne des choisyas ! Votre expérience de longue date sur eux est intéressante.Je viens d'aller voir vos photos et c'est Ouah! J'aime beaucoup votre jardin .Nous avons des amis pas loin de Toulouse également et la jardinière me parle de sa terre en ses termes "Terre forte ". Je retrouve dans la description de la votre des éléments comparables .Ce que je retiens surtout de votre commentaire , c'est l'adaptabilité à la sécheresse et surtout au soleil pour ceux à feuillage doré.Beaucoup disent le contraire et du coup cela me donne envie de tester dans un endroit plus ensoleillé .Ma terre calcaire est très drainante, ne retient pas l'eau .Mais comme vous le voyez , cela ne leur nuit pas.Par contre, vous parlez de Gold finger comme ayant pour parent Aztec Gold ( sur votre photo) .Il me semble que c'est plutôt le cas d'Aztec Gold dont les feuilles sont plus fines .Quoi qu'il en soit, ces Choisyas sont devenus des incontournables pour moi .Merci encore de votre passage et de vos infos.Bonne soirée

      Supprimer
    2. Bonjour, je suis la femme d'Hubert. Chez nous, pour être une terre forte c'est une terre forte, mais les choisyas s'y plaisent et comme pour vous c'est un de mes arbustes préférés avec les spirées: ils mettent du temps à s'installer mais résistent à tout. Ceci dit, nos dorés ne sont pas au soleil toute la journée, ce serait plutôt à mi ombre; au soleil ils ternissent mais en grossissant il n'y a que le dessus qui est au soleil et les côtés sont très beaux et lumineux. Précision pour Aztec Pearl, planté par erreur dans un massif où il est un peu étouffé, il dépasse quand même en ce moment les 2 mètres mais il est un peu dégingandé et va avoir droit à un coup de taille

      Supprimer
    3. Bonjour Martine .Merci pour la rectification ou plutôt pour la précision concernant l'emplacement des choisyas à feuillage doré.Je vais en tenir compte et renoncer à les planter plein soleil.J'ai regardé à nouveau la vidéo de votre jardin.Et je me suis inscrite sur votre FB en demande d'amie pour vous suivre.Merci encore de votre passage fort complémentaire à mon article.

      Supprimer
  20. Ton article m'a vivement intéressée, moi qui en connait fort peu sur cet arbuste magnifique, j'en avais un en pot mais il a gelé durant l'hiver, j'en ai replanté un autre au jardin et il se porte à merveille bien que le vent soit un problème chez nous. Le gel s'est installé depuis peu on verra ce qu'il adviendra de lui. Franchement bravo pour ton article et je confirme, tes plants sont superbes ! Bises et bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne tenterai pas en pot dans ma région.Trop limite ! Notre jardin est aussi très venté par l'Est car nous n'avons pas de haie de ce côté là .Je voulais préserver le paysage.Tous les choisyas sont plantés soit au centre , soit du côté Ouest , donc malgré tout mieux protégé par les arbres qui ont poussé et leur font un peu barrière.Chez toi, tu ne devrais avoir aucun problème .Merci beaucoup Siam A bientôt

      Supprimer