dimanche 22 avril 2018

Le printemps des Lilas ...



Que serait le printemps sans les brassées de Lilas ?
Émotions enfouies qui surgissent d'un instant olfactif , et c'est tout un passé qui revient.
Les bouquets  de lilas que ma mère cueillait dans le jardin paternel , insistant au moment du départ :
"Prend , prend cela parfumera votre appartement " .
Alors quoi de plus naturel que les premiers lilas  du jardin soient des boutures issues des jardins de nos parents respectifs .



C'est ainsi qu'est née "l'allée des lilas " après l'entrée d'accueil , au moment où l'on se glisse dans l'intimité de notre jardin .

Syringa "Sensation"

Syringa"Mme Lemoine"

Fleurs simples , fleurs doubles , hybrides plus sophistiqués , coloris blancs , mauves , violet foncé tirant sur le pourpre , pastel rose , pas à pas l'allée s'est parfumée de toutes leurs fragrances.


Syringa "Katherine Havemeyer"

C'est le temps des lilas qui embaume bien avant les parfums des roses.


Mais l'un deux a commencé le voyage printanier bien plus tôt , déclinant alors que débutent ses cousins.


Je vous l'ai déjà évoqué quelque fois : le Syringa pinnatifolia mérite un devant de  scène.
Bien différent de ses congénères , il a pour lui la grâce de son port , ne drageonne pas , petit arbre ne prenant pas de place , un feuillage aérien penné ( D'où son nom sans ambiguïté ).


Ses drôles de fleurs hâtives en forme de petites clochettes ivoires très parfumées précèdent de peu celles du Viburnum x burkwoodii Mohawk  qui prendra le relais de parfumeur local .


 Un petit coup de canif à l'allée des lilas car , de crainte qu'il ne soit noyé dans la masse des cousins , celui ci a migré vers le Sud Ouest du jardin près de la haie de Cyprès, depuis cinq ans déjà.
Histoire également de lui rappeler ses origines du Sud Ouest de la Chine .On fait comme on peut ...


Mais son atout le plus intrigant , c'est lorsqu'il laisse tomber sa parure d'or automnale , pour apparaitre  dans sa plus extravagante tenue .
Son écorce cuivrée desquame alors en lambeaux ,sans  aucune honte à rivaliser avec un Acer griséum .

Une merveille, n'est ce pas ?  Alors ...conquis ?

'Au gré du jardin" ........ les lilas font le printemps, à coup sûr !

47 commentaires:

  1. Ton message parfumé fait écho à la promenade de cet après-midi nez au vent dans les venelles et escaliers de notre petite ville, entièrement embaumée par les lilas.
    Qu'elle a un joli teint cette "Katherine Havemeyer" ! Et ton lilas pinnatifolia, j'ai complètement succombé quand je l'ai découvert chez toi. Cherché à Saint-Jean, pas trouvé, ça viendra.
    Belle semaine. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour beaucoup le lilas est tombé un peu en désuétude.C'est devenu si commun .Et pourtant leur parfum est un poème à lui tout seul.Et de nouvelles variétés plus florifères , moins drageonnantes ont émergé . Difficile à trouver ce lilas pinnatifolia , un coup de coeur en Belgique. Belle semaine également Bises Florence

      Supprimer
  2. Une belle ballade parfumée chez toi...La saison des lilas, souvenirs des jardins de notre enfance. Et magnifique, le Syringa pinnatifolia, très léger. Bises à vous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a tous un petit coin de paradis...au parfum de lilas dans le coeur. Bises et belle semaine

      Supprimer
  3. Vous avez raison, que serait le Printemps sans lilas ? C'est la fleur qui me manque le plus dans la région où je vis désormais.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi qui pensait que cet arbre poussait dans toutes les régions grâce à sa simplicité de culture .Alors finalement pas si facile le lilas ? Belle soirée .

      Supprimer
  4. Rien qu'en parcourant ton article, j'imagine les effluves qui doivent se dégager de ton allée. Dommage que la toile ne sache pas nous les restituer :) Par la même occasion, je découvre le lilas pinnatifolia dont je n'avais jamais entendu parler. Si je le croise lors d'une fête aux plantes, je crois que je me laisserais bien tenter....Belle semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ainsi mon jardin voyage jusqu'à la Belgique par les parfums de mes lilas ? Ah si je pouvais me transporter aussi vite , je serais déjà chez toi dans ton beau jardin qui doit également fleurer bon les senteurs du printemps.Pour ce petit lilas , tu l'as peut être déjà croiser car il vient de ton pays Wivina.Les pépinières du Vent Val , tu connais ? Bises et belle semaine également

      .

      Supprimer
  5. Le lilas, quel merveille!! Ton jardin doit embaumer avec toutes ces variétés. J'ai eu la bonne surprise de voir fleurir cette année deux rejets que j'avais déplacé en me disant "on verra bien!" Et bien j'ai vu, je suis super contente!
    Il manque un lilas blanc à mon bonheur, ton Madame Lemoine a l'air très sympa, je le mets sur ma liste d'achats!
    Bisous, Véro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais voir si Mme Lemoine a des rejets Véro .Je te tiens au courant.C'est chouette que les tiens aient fleuri .Je crois que c'est une bonne année pour les lilas , comme les Malus ils ont bien profiter du temps humide. Bises et belle soirée.

      Supprimer
  6. Un article qui sent bon le printemps de l'enfance. Celui des plantes un peu passées à la mode mais qui nous rappellent invariablement des souvenirs, comme une madeleine olfactive. Le dernier a une écorce magnifique qui à elle seule vaut le détour. Merci pour la découverte. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les modes passent mais le parfum du lilas reste présent dans nos coeurs. Merci de ta visite Laurent Bonne soirée à vous deux.

      Supprimer
  7. Haaaa le parfum des lilas ... qui n'a pas connu dans son enfance une grand mère offrant ses brassées de fleurs de printemps comme autant de baisers affectueux et parfumés ... quelle belle idée que cette allée-souvenir ... et quelle drôle de coïncidence : j'ai découvert tout juste ce week end à une foire aux plantes ce merveilleux lilas blanc et ... comme une idiote il n'était pas étiqueté et j'ai oublié de demander son nom !! ho miracle, je parviens enfin a venir te rendre une visite virtuelle et je découvre là mon bel inconnu aux senteurs enivrantes et au feuillage si particulier !! convaincue moi ?! ho que oui alors ! me reste plus qu'à le retrouver en vente à présent !!! je poursuis ma visite ... mais pas sans t'envoyer une petite bise ... ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes mots sentent le vécu Nathalie et j'imagine bien ta grand mère t'accueillant avec ses brassées de lilas .Douce évocation !Mais ce hasard en est il vraiment un ? Qu'en penses tu ? Je suis certaine que tu vas le retrouver .Et au cas où ...je tente une bouture .Ne drageonnant pas je n'ai pas d'autre possibilité.Merci d'avoir pris de ton temps si précieux pour me rendre une petite visite .Tu sais comme j'apprécie tes commentaires .Gros bisous Nathalie

      Supprimer
  8. J'aime beaucoup les belles écorces, en hiver ça peut être un plus au jardin.
    J'ai un seul lilas, le "Sensation", il commence juste à avoir ses feuilles et par contre je n'ai vu qu'une seule grappe de fleurs en préparation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'a pas beaucoup fleuri chez nous les premières années mais ce printemps les lilas sont particulièrement fleuris.Surtout le côté exposé au soleil le long du champ . Bonne soirée.

      Supprimer
  9. Et voilà que remontent des souvenirs d'énormes bouquets de lilas à la maison. C'est une fleur qui fait partie de notre enfance.
    Et quant on pense que nous les utilisons en haie taillée, on a un peu honte.
    Par contre super intéressant ce petit lilas qui se déguise en acer griseum.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement , il va falloir remédier à vos tailles de lilas .Je sens comme une plainte lancinante dans votre jardin de la part de tous leurs habitants à qui il manque les parfums du lilas!!!!Bises amusées.

      Supprimer
  10. Comme cela sent bon dans ton allée de lilas! je découvre ce petit lilas et je suis conquise, bonne semaine, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est ce pas ! Heureuse de t’avoir fait découvrir ce petit lilas.J'ai tellement fait de découvertes chez toi !Bises

      Supprimer
  11. Ils sont si charmants ces lilas. On devine que le parfum de ce coin de ton jardin. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure toi qu'il y a plein de colza dans les champs en ce moment et les fragrances se mêlent.Il faut vraiment mettre son nez dans le lilas pour vraiment en sentir l'odeur. Bises Lulu

      Supprimer
  12. J'adore les belles écorces. C'est vraiment très beau et je trouve que ça donne du relief aux arbres. J'imagine le parfum puissant et bien agréable de tous ces lilas. Vive le printemps! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme moi tu vas céder à l'attrait des belles écorces.Et si les fleurs et le parfum sont là , c'est sublime ! Bises

      Supprimer
  13. Pas un printemps ne passe sans qu’il y ait des bouquets de lilas à la maison.... que je distribue souvent à mes visiteurs.... et c’est toujours avec émotion qu’ils le ramènent chez eux. Un parfum à faire monter les larmes aux yeux, tellement il nous apporte comme bonheur! Merci pour cette belle ballade Maryse, cela me fait penser qu’il y a beaucoup de place dans mon jardin encore..... et que quelques lilas pourraient bien encore s’y inviter! Bises et belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment je me retrouve dans ce que tu dis et je constate que nous sommes nombreux à ressentir ces mêmes émotions devant le lilas .N'oublions pas ces arbres tout simples. Bonne chasse aux lilas alors. Bises et belle fin de semaine Roseline.

      Supprimer
  14. Ah oui je suis conquise et je note le nom tout de suite. je ne savais pas que vous aviez autant de lilas mais c'est vrai que je ne connais pas votre jardin au printemps. J'adore le parfum des lilas mais à l'intérieur ça devient vite entêtant. Bisous parfumés de l'est à vous deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi , il faut inverser et que tu viennes ABSOLUMENT au printemps .Le pire pour Jl c'est le seringat ou Philadelphus qu'il ne supporte vraiment pas en intérieur.Cela lui donne la migraine.Personnellement, cela ne me dérange pas du tout.Bisous les amis .On pense bien à vous .

      Supprimer
  15. Une très belle collection qui doit vous enivrer lorsque vous vous promenez dans l'allée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et maintenant ce sont les glycines qui ont pris le relais juste à l'entrée sur la pergola.Quel bonheur!

      Supprimer
  16. Dis donc tu en as pas mal! Je suis fan des lilas depuis petite, j'adore! Les miens doivent être en fleurs en ce moment. Katherine Havemeyer a l'air magnifique, ainsi que celui du dessus.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me rend compte qu'on a tous une petit place pour un lilas , dans son coeur et dans son jardin. Bises et belle semaine à toi Caro

      Supprimer
  17. Et dire que pour un peu j'aurai manqué ta collection de lilas car en panne d'internet ! J'adoooore aussi les lilas, leurs fleurs et surtout leurs parfums que je supporte à la maison au cntraire de ceux du daphné ou du mimosa. Ce pinnatifolia est une tite merveille, et j'aime la douceur du rose de Katherine Havemeyer. Aucun lilas rose ici encore, je viens d'acheter un tout jeune lilas de perse blanc pour le pale garden, il est promis à une hauteur d'environ 1,50m et du coup il bénéficiera de l'ombrage du vieux pommier. En vous souhaitant d'excellentes vacances en Auvergne Maryse. Bizzzh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les joies du web !!!!Pour ton petit syringa de perse , est ce bien de le mettre à l'ombre du pommier ? Il me semble qu'ils nécessitent une exposition au soleil pour bien fleurir.D'ailleurs je remarque que dans l'allée aux lilas , le côté exposé à l'ombre fleurit peu .Tu nous diras ce qu'il en est Maryline .Hé ! hé! déjà de retour ; après un bol d'air frais , la chaleur de l'été.Quel contraste ! Bises et belle semaine à toi

      Supprimer
  18. Le pinnatifolia me plait vraiment pour son écore mais la place est vraiment compté dans mon jardin d'autant plus que j'ai acheté un prunus canescence et un prunus rufa ce printemps (en pot pour le moment).
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que tu l'avais admiré lors de ta venue mais je vois que tu vas devoir trouver de la place pour tes nouveaux chouchous.Je m'en vais regarder sur le net à quoi ils ressemblent. Bises Fred

      Supprimer
  19. Tu fais l'unanimité avec le Syringa pinnatifolia...et j'y souscris aussi! Les arbustes beaux en toutes saisons, c'est vraiment un plus. Et s'il ne drageonne pas, ce syringa est plus simple à gérer dans le temps. Méconnu et peu cultivé....dommage. (Il semble préférer un sol calcaire ou neutre). Bravo Maryse d'en faire "la promo". Bon we.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie maintenant de tenir compte de deux critères au moins: L'adaptabilité à notre terre calcaire et sèche et l'attrait pour au moins deux saisons.Ce lilas a tout compris !!!

      Supprimer
  20. coucou Maryse,
    Je ne peux pas imaginer le printemps sans les lilas,nous en avons 4 sortes au jardin. Mais par contre passée leur somptueuse floraison ce sont des arbustes sans intérêt. Alors ton pinnatifolia est génial! Bon je ne sais pas si j'aurai encore de la place pour le planter mais je retiens son nom...
    Bon week end et bon jardinage sans doute.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rejoins pour les autres lilas , surtout qu'ils sont difficiles à maitriser avec tous leur rejets.Le pinnatifolia rallie tous les suffrages.Nous avons eu de la chance de le trouver en Belgique. Bises

      Supprimer
  21. Tu as raison Maryse d'aimer les lilas, leur odeur parfume la maison avec plaisir et s'il fait beau temps sur une longue période ils nous enchantent au jardin, la pluie par contre vient abîmer le spectacle. L'idée d'avoir les mêmes que chez tes grands-parents est en quelque sorte comme un fil indestructible entre le passé et le présent. Et puis tu as raison pour ton arbre qui attire l'attention par la belle écorce qui se recroqueville comme un bigoudi, j'adore.
    Bon week-end ma belle et excellent 1er mai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! tiens "bigoudi" ! Je n'y aurai pas pensé mais cela me rappelle une certaine époque où j'aurai aimé avoir des cheveux frisés et ma mère me mettait des bigoudis. C'est amusant ce souvenir relié au lilas . Bises Siam et prends soin de toi.

      Supprimer
  22. Bonsoir Maryse
    Ta haie de lilas est magnifique et ton jardin doit ^$etre bien parfumé
    Le lilas pinnatifolia est vraiment très beau , fleurs , écorce et feuillage .
    Chez moi le lilas blanc ne fleurit pas beaucoup et pour bien fleurir il paraît qu'il faut du froid pour le lilas en hiver .
    Bises
    Cette année ils ont bien fleuri sauf le blanc on a eu un peu de gel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que tu as tout à fait raison Marithé .Les deux années précédentes où les hivers ont été doux , ils n'ont presque pas fleuri .Et cette année , la conjugaison de l'hiver plus froid et du printemps humide , ils sont opulents.J'ai fait le même constat pour les Malus .Qu'en penses tu ? Bises et bonne semaine.

      Supprimer
  23. coucou Maryse
    c'est bien joli par ici et je reviendrais te visiter
    en attendant je me suis inscrite à ta liste de diffusion
    Passe une très belle semaine
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite Chris et bienvenue dans mon jardin .As tu toi même un blog ? Je te souhaite une belle semaine également.Bises et à biebntôt

      Supprimer